Olivier-Marc Nadel

Avertissement

Avertissement


Cette page est destinée aux curieux, aux fous, aux pervers polymorphes qui trouveraient un quelconque intérêt à suivre les apories factuelles d’un monomaniaque de la belle illustration. L’auteur décline toute responsabilité quant à l’usage des conseils prodigués ou pris comme tel et des conséquences que ceux-çi pourraient avoir sur des esprits faibles ou mal intentionnés.
L’ensemble des images proposées dans le site est bien entendu protégé et fait l’objet de cessions de droits d’auteur. Elles ne peuvent en aucun cas être utilisées sans mon accord hors du cadre privé d’un Foyer, doux foyer.

< >
1 , 2 , 3 , 4 , 5 , 6 , 7
  • 1

    Illustré

    L’étalon fantôme

    Crayonné 1














    Projet de couverture pour “l’étalon fantôme” tome 6 aux éditions Flammarion. Travail sur la lumière, la dynamique et les jeux de silhouettes en contre jour.
    Dés le croquis, mon choix se porte sur la poussière qui réfracte la lumière tout en préservant l’idée de formes vaporeuses. Ambiance fantomatique garantie. Sons, vitesse, galop. Croquis très rapidement accepté par l’éditeur. Toutefois Le format est à modifier légèrement.
    Après validation du format, je passe à la réalisation de l’illustration. Technique : Huile sur papier préparé (colle de peau, poudre de marbre ou plâtre amorphe). Pas de gesso, malheureux, ça jaunit !!

    L’étalon fantôme 2

    Travail dans le frais. Léger glacis pour rehausser les lumières, les nuages de poussières puis après un séchage d’une demi-journée seulement grâce à mes médiums secrets, scann haute définition. Image numérisée en CMJN évidement, format TIF, 300 DPI.
    Retouche et réglage de chromie sur les logiciels "Photoshop" et "Painter".
    Et hop ! Le tour est joué.


    Rendu final

    Sortie prévue : Mai 2010

  • 2

    illustré

    Article 2

    Hello les zamis,
    Après une longue absence des mises à jour sur le site, me revoilou.
    Je vous propose aujourd’hui de détailler la commande d’un grand livre documentaire sur les « trains mythiques » pour les éditions De La Martinière. Une masse de références, de documents techniques, de recherches graphiques et d’infos pour des méga-planches à l’huile sur papier toilé.
    La difficulté, une fois le contenu précisé, c’est d’être suffisamment varié dans la forme, la compo et les teintes pour faire voyager sans lasser. Passer d’un continent à l’autre, des hauteurs de la cordillière des Andes aux steppes Sibériennes...Rêver, simplement.
    Et ça donne ça :

    JPEG - 771.2 ko

    technique 2

    Pour le Transsiberien par exemple,

    JPEG - 21.3 ko

    Le décor ici est sommaire. Le blanc de la neige efface les profondeurs. La masse sombre de la loco contraste avec le fond sans casser l’unité des valeurs. J’utilise très rarement le noir et toujours coupé avec une couleur. L’image est plus cohérente, plus convaincante.
    Petit truc : La "neutral kleur" (teinte neutre) chez Old Holland classic colours est fabuleuse !! On peut l’utiliser pour les chairs comme pour les paysages ou les objets. Une sourde nuance qui assombrie sans couper la lumière...





    Cliquez pour ouvrir l’album en 76X27cm.

    Sortie prévue : Sept. 2012

  • 3

    illustré

    Presentation

    Alors là, c’est du lourd !
    Un projet sur un site incroyable avec des préhistoriens fabuleux et un éditeur à l’écoute...Que du bonheur !
    Le Roc-aux-Sorciers est un site paléolithique invisitable et pour cause : Les premiers abris sculptés de l’humanité ! Et pas du gravage ni des formes mal dégrossies mais de magnifiques bas-reliefs naturaliste où le moindre détail est rendu avec la grâce d’un Cellini ou d’un carpeaux. Des bisons, des chevaux, des bouquetins et même plusieurs corps de femmes...Inouï ! Ces hommes du Magdalénien nous laissent le plus émouvant des témoignage : Un visage du monde d’il y a 17000 ans !


    Le Roc-aux-Sorciers, rencontre avec le peuple Magdalénien, éditions A.P.C.

    JPEG - 1.5 Mo

    Livre

    Mais maintenant, il faut m’y mettre et le travail est colossal ! Je dois tout dessiner, fidèlement et reconstituer le passé grâce à l’expertise et aux compétences de mes deux compères et auteurs scientifiques : Jacques Buisson-Catil et Jérôme Primault.
    Je commence, in situe, au cœur de cette chapelle de l’Art rupestre par des croquis de situation

    JPEG - 30 ko

    .









    Un carnet entier y passe !



    Dans l’article suivant je vous détaillerai la création et la composition d’une image réalisée pour l’album. En attendant, ces liens vous permettront d’en savoir plus et de faire connaissance avec les auteurs, suite à un cycle de conférences et de rencontres que nous avons menés.

    Sortie : Juillet 2012

  • 4

    Illustré

    compo

    La mise en scène est au cœur de la compo de l’image. C’est une construction mentale qui doit être cohérente et pointer l’essentiel. Des « chemins de lecture » permettent de concilier l’équilibre de l’image et la progression du regard vers des niveaux de contenu différents.

    JPEG - 301.2 ko

    Par ex. dans ce dessin, il y a 4 plans et trois niveaux de contenus différents. Chaque petit bloc est un contenu hiérarchisé suivant sa position et sa taille (devant, derrière, grand ou petit). L’image emmène le regard depuis le sculpteur central (phase 1, contenu principal, travail au burin) vers le sculpteur du premier plan (phase 2, polissage au galet) pour arriver au 3e contenu, le peintre (phase 3, rehauts de pigments rouge et noir sur les figures).

    émotion

    Ici, la hiérarchisation des contenus est construite et croisée avec La temporalité qui est aussi mise en image puisque les contenus se succèdent dans l’ordre des priorités (sculpture, polissage, peinture). Le quatrième plan, sans contenu essentiel, a été abandonné.

    Ces reconstitutions didactiques, élaborées avec des scientifiques, permettent d’entrevoir un quotidien, une humanité passé et nécessitent une approche sensible pour rendre crédible la proposition. Le dessin se met alors au service de l’émotion, fantastique vecteur de contenu.

    JPEG - 295.4 ko

    .


    Taille d’os

    Sortie : Juillet 2012

  • 5

    Illustré

    La planète des grands singes.

    Un documentaire tout frais chez Belin : "La planète des grands singes", écrit par la journaliste et auteur Alexandrine Civard-Racinais avec l’expertise de la primatologue Sabrina Krief et les dessins de votre serviteur...
    Un voyage sensible et complet sur nos proches cousins qui met en lumière leurs capacités cognitives, leur bienveillance et l’urgence d’agir pour que ne disparaisse pas, à cause de nous, cette "autre humanité" au regard si profond.

    JPEG - 686.4 ko

    Gorille des plaines et son petit.

    J’ai opté pour un travail proche du carnet de voyage. Les dessins aquarellés sont plus ou moins poussés selon l’objectif et le détail attendu.
    Technique : Rehauts d’huile sur croquis aquarellés.

    manifestation



    Coté salons
    Je participe les 13 et 14 juin 2015 au salon du livre de mer à Noirmoutier pour y présenter mon grand album : "Les bateaux mythiques" aux éditions de la Martinière.
    Je serais également au "Rendez vous du carnet de voyage" de Clermont-Ferrand les 13, 14 et 15 novembre et au salon de Montreuil début décembre.

    Sortie en Mars 2015.

  • 6

    Illustré

    musée archéologique de Jublain

    LES PREMIERES VILLES DE L’OUEST

    JPEG - 58.1 ko

    Un oppidum de 130 hectares, des routes pavées reliant les bourgades commerçantes aux capitales régionales, des maisons d’artisans, des exploitations agricoles réparties sur tout le territoire, un Murus Gallicus à la savante architecture de pierre et de bois...
    Les Gaulois nous surprennent par leurs ressources, leur créativité et leur organisation sociale bien avant l’arrivée du "veni, vidi, vici" !!

    appel d’offre

    L’appel d’offre :
    Un travail monumental à concevoir, faire valider et réaliser en quelques mois. Certains dessins, imprimés sur panneaux de 6 à 8 mètres de long, ont demandés un travail précis, approfondi et extrêmement référencé, en collaboration avec les chercheurs et archéologues spécialisés de l’INRAP et les scénographes. L’expo (reconnue d’intérêt national par le ministère de la culture et de la communication - Direction générale des patrimoines - Services des musées de France) est visible jusqu’en mars 2017 au musée archéologique de Jublain (Mayenne).

    Mai 2016 _ mars 2017

  • 7

    Illustré

    Article 1

    Hello les zamis,
    Petit retour à mes premieres amours  : Un documentaire jeunesse sur les Dinos ! Déplidok est une collection de qualité chez Hachette. Le concept est simple : Une frise illustrée sur un papier haut de gamme qui se déploie et invite à rêver et s’interroger. Au dos les explications et des fiches sur chaque espèce précisant la taille, la période, le régime alimentaire et mille autres petites anecdotes.

    JPEG - 18.9 ko

    Article 2

    JPEG - 143.5 ko

    Cliquez l’image







    La phase de documentation et de recherche est une période fascinante où je me replonge dans les fossiles et les nouvelles approches paléonto-
    logiques. Beaucoup des nouvelles découvertes nous proviennent de Chine, pays récemment ouvert aux recherches et les fossiles d’exception y abondent. Les théories sur les plumes, les couleurs et les postures des dinos fleurissent.
    La difficulté m’apparait alors : Livrer des reconstitutions inspirées de ces découvertes tout en gardant reconnaissables les figures imposées comme Tyranosaurus, Stégosaurus, Diplodocus ou Vélociraptor.

    La phase de réalisation part de mes crayonnés poussés sur papier. Premiers jus de couleurs puis scan et finalisation numérique sur la Cintiq (pub gratos pour Wacom), Gzz !

    Sortie : Octobre 2016.